Le journal

La transition

On dit que les saisons sont des périodes de transition et que notre peau en est la première à le ressentir, mais qu’en est-il du reste?

Parce que chez 8 Mars nous souhaitons remettre de la conscience dans des automatismes, remettre du sens dans nos mouvements et nos habitudes.

Aujourd’hui j’ai décidé d’écrire. Et puis, ça faisait un petit moment d’ailleurs que je n’étais pas passé par là. Une période de transition aussi peut-être?

J’ai envie d’écrire sur le changement, le mouvement, le souffle, le renouveau. Parce que finalement, n’est-ce pas là l’idée de transition? L’idée de progressivité, d’avancement, de nouveaux chemins.

Parce que le renouveau est partout et parce que je vois chaque matin comme un nouveau départ parce que finalement on n’a pas besoin de premier janvier pour avoir des résolutions.

Parce que ces quelques lignes sur le baume et la gelée 8 Mars sont là pour une bonne raison.

Voir la transition comme une étape pour devenir cette version de nous-même. La nôtre, rien qu’à nous. La meilleure ou pas. Et si la solution était d’aller droit devant soi, de regarder au-delà des imperfections, de se regarder avec douceur et bienveillance, et d’apprécier les transitions.

Parce que j’ai entendu un jour que la beauté de l’Homme était dans sa contradiction.

J’aime à croire que nous pouvons nous réinventer, être ces éclats de lumière qu’on retrouve au matin.

Soyons solaires, toujours.  Et rions, beaucoup.

Car les yeux sont les fenêtres de l’âme, et qu’il est si beau de pétiller.

Je veux du soleil dans nos yeux, des couleurs et des lumières. Je veux du 8 Mars pour toujours.

Parce que plus vous rayonnez, et plus vous attirez le positif.

Parce qu’on ne perd rien d’essayer, au mieux ça marche, c’est tout, il n’y a pas de pire.

Je vous embrasse,

Agathe – Fondatrice 8 Mars.

Crédit photo : Monika Mroz